Le Magazine Du Vin

Edition du 11/08/2020
 

Château du Grand Bos

Référence

Château du GRAND BOS


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771, et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand Bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2009 : reflets rubis profond, nez capiteux à nuances réglisse/caramel, bouche puissant et charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe somptueuse, osmose entre les fruits et les tanins fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé, l’attaque ronde et puissante, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. Rouge 2012 : robe grenat, nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, des notes de vanille et d’épices, attaque gourmande, franche, arômes toastés et vanillés, tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2016 : robe brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs et d’agrumes, nuances exotiques, une attaque fraîche et délicat en bouche. Évolution grasse, acidulée, bon équilibre avec une finale légèrement minérale.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 06 75 20 59 39

Email : chateaugrandbos@gmail.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Guy BOCARD


Vignerons de Père en Fils, le Domaine Guy Bocard situé en plein cœur de Meursault, est aujourd’hui propriétaire de 5.8 ha sur l’appellation. “Nous avons entamé la certification et la conversion Bio de nos parcelles cette année. Nous vous recevons au domaine sur rendez vous pour déguster nos vins.” Pour Julie Simard, Directrice du Domaine, “les ventes en 2020, concernent les Bourgognes Aligoté et Chardonnay 2015, les Meursault Vieilles Vignes, Les Mirons, Grand Charron, Les Narvaux 2015. Belle récolte qualitative 2019 pour des vins fruités, charmeurs, solaires, prometteurs, dommage que la quantité n’ait pas suivi.” Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noix, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd’hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé.  Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, il est très plaisant par sa structure et sa persistance d’arômes au palais. Le Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale. Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense.  Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions. 


4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com

Château de CRAIN


Exploité depuis 5 générations. Le Château a été bâti au XIIIe siècle par le roi Edouard IV d'Angleterre; c'est l'un des plus vieux châteaux féodaux d'Aquitaine. Marie-Cécile Fougère, charmante et dynamique, s'occupe des vinifications de cette belle propriété qui compte quelque 50 ha de vignes sur sol argilo-calcaire. Superbe Bordeaux Supérieur 2014, médaille d’Or à Paris, 57% Merlot, 27% Cabernets et 16% Malbec, aux nuances complexes de fruits des bois, tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais, d’une robe rouge cerise limpide. Le 2012, médaille d’Or à Blaye, se goûte parfaitement aujourd’hui, un vin très parfumé, très équilibré́, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse au palais. Le 2010 est coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mû̂rs, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin typé, comme à son habitude. Le 2009, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense en bouche, mêle structure et souplesse, classique de ce très grand millésime bordelais. Il y a aussi ce remarquable Entre-Deux-Mers, issu d’une macération pelliculaire courte, élevage sur lies, très expressif, d’une belle persistance aromatique, vif, qui sent les fruits frais.

Famille Fougère

33750 Baron
Téléphone :05 57 24 50 66
Email : fougere@chateau-de-crain.com
Site personnel : www.chateau-de-crain.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Isabelle Galineau nous indique que “cette année ses ventes s’axent sur le Bellevue Favereau 2018 et sa nouvelle cuvée Sans Soufre 2018, 100% Merlot et les deux cuvées Perles Noires de Galineau 2018 , l’une 100% Petit Verdot, la seconde 100% Malbec. Concernant les vendanges 2019, il a fallu être patient et ensuite se dépêcher de récolter les raisins. Bien que nous ayons eu peu d’eau, le 2019 est un bon millésime, moins fin que le 2018, avec des tanins plus rustiques et en quantité réduite car l’eau est arrivée trop tard pour la maturité des raisins.” Il continue à faire de jolis vins et notamment ce Bordeaux Supérieur 2018, superbe, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d’épices, il très bien élevé, de garde.Très beau 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, est corsé, c’est un vin typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Toujours joli Bordeaux blanc 2019, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Belle gamme de vins, typés, on commence par ce CDR-Village Séguret rouge Laurances 2018, un vin complexe et chaleureux, intense et coloré, tout en arômes (framboise, réglisse...), de bouche charnue. “Pour ce millésime 2018, l'enherbement alterné du vignoble du domaine a permis le passage des appareils de traitement malgré que les sols soient détrempés. Tout en bouche, le CDR-Village Séguret blanc La Daurèle 2018, marqué par ses cépages Grenache blanc, Clairette, Viognier, Ugni blanc, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette et de bruyère, tout en charme, d’une grande richesse aromatique en finale, tout comme le CDR-Village Séguret rosé Le Rosé de Simone 2018, Grenache noir, Cinsault, Carignan, élevage de quelques mois sur lies, de belle teinte, aux notes de fruits frais, souple et vif à la fois, idéal sur des côtes de veau à la parmesane ou des goujonettes de soles. Et enfin l’IGP Vaucluse rouge La Vigne de Louis 2018, Syrah et Grenache noir, mêlant structure et rondeur, un vin coloré et charnu, avec des tanins fins et souples.

Christian Vœux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

Florence DAUPHIN


?L'histoire de notre famille débute dans les années 1900, précise cette propriétaire, lorsque mon aieul, Paul Gyéjacquot, acquiert quelques hectares de terre. Il la dé́friche et plante ses premiers ceps. Denys Goussard, mon grand-père, vendra les raisins aux négociants jusqu'en 1990. Date de création du Champagne Goussard et Dauphin. Mon père Jean-Claude et mon oncle Didier Goussard s?associent et élaborent leurs premières bouteilles de Champagne. C?est le début d'une collaboration qui va durer plus de vingt ans. Aujourd-hui, Francine Dauphin et moi-même vous accueillerons toujours pour votre plus grand plaisir !?.
Très joli Champagne cuvée Hommage Jean-Claude brut Millésimé 2012, destinée à Jean-Claude Dauphin, fondateur et père de Florence, cépage Pinot Noir issu d?une seule parcelle ?Grand Champs? certifiée Terra Vitis, très aromatique, d?une belle harmonie au nez comme en bouche, avec des notes de fleurs blanches et de brioche, d?une longue finale, fort bien dosée.
Excellent Champagne brut Prestige L?Instant Impérial, 60% Chardonnay et 40% Pinot Noir, il est riche, où l'on décèle des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé, idéal au cours d'un repas (15,60€).
On retrouve également le Millésime 2008, à la fois frais et mature, avec ses notes de miel et d?amande, à la bouche dominée par des nuances de noisette et de pêche, avec une touche subtilement boisée en finale.
Le brut l?Instant Ancestral, pur Pinot Noir, mêle puissance et grande fraîcheur, il est tout en finesse, opulent, tout en arômes (fruits secs, citron), de bouche élégante, alliant charpente et rondeur, dense au nez comme en bouche. Et le Prestige, distingué, gourmand, qui est de bouche fondue, où se développent des nuances subtiles de pain grillé, d?agrumes et de fleurs.

14, rue du Château
10340 Avirey-Lingey
Tél. : 03 25 29 17 20
Email : champagne.florence.dauphin@orange.fr
www.champagne.florence.dauphin.fr


Château HAUT POUGNAN


PERRON BEAUVINEAU


Situé au coeur de la Côte des Bar, une maison familiale depuis huit générations.
Fabrice Perron, le fils aîné de la famille, docteur en histoire, auteur et spécialiste reconnu en histoire des vins de Champagne, s'occupe de la commercialisation et du travail en cave, initiant, en 2010, la démarche à export. Depuis 2012, son épouse, Marie-Gabrielle, également d'origine rémoise, met son sens de l'accueil et ses compétences linguistiques (anglais, français, allemand, hollandais, polonais !) au service de la maison. Viticulture durable et écologique.
Cette année dans le Guide avec un vrai coup de cœur pour leur Champagne cuvée Abraham Vieilles Vignes 2004, 34% Pinot Noir, 33% Chardonnay et 33% Pinot Meunier, qui dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne délicieux dans ce grand millésime, d?une belle fraîcheur, charpenté et généreux, où dominent les agrumes mûrs et la noix en finale, à déboucher sur des crevettes flambées ou une meringue aux amandes et au café, par exemple (28,90€).

Fabrice et Maryline Perron
5, route de Spoy
10200 Meurville
Tél. : 03 25 27 40 56
Email : champagne-perron-beauvineau@hotmail.fr
www.champagne-perron-beauvineau.com



> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019

 



Domaine BROBECKER


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine André MATHIEU


Château HAUT-MACÔ


Domaine de LAVAUR


Château CERTAN de MAY de CERTAN


BRIXON-COQUILLARD


Domaine Émile CHEYSSON


FLEURY-GILLE


Château BOURGUET


Château LAUDUC


BORIE MANOUX


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château FONROQUE


Guy LARMANDIER


Jacques ILTIS & Fils


A. MARGAINE


André DEZAT et Fils


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château CLOS des PRINCE


Domaine Robert KLINGENFUS


Domaine ALARY


ARNOUX & Fils


Michel TURGY


Cave de ROQUEBRUN


POL ROGER


Château BELLEGRAVE


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine de L'AMAUVE


Château DESMIRAIL


Château du GRAND-CAUMONT



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales